Brèves

Handicap. Une seconde chance par la reconversion. Le grand dossier

Description : Le handicap de naissance ne représente que 7% des cas de reconversions professionnelles. On oublie trop souvent ce handicap qui survient en cours de vie active. Le fameux « ça n’arrive qu’aux autres ! » Si le maintien dans l’emploi par l’entreprise est une chose possible, la plus part des accidents du travail ou des maladies dites professionnelles se terminent malheureusement par un licenciement pour inaptitude. Avec comme conséquence, une très longue période d’inactivité qui peut se traduire par de graves séquelles psychologiques. Il convient donc d’envisager sa reconversion bien en amont et de se faire accompagner par tous les organismes spécialisés. Rebondir vous donne les clés d’une reconversion réussie.
Rebondir n°252 Novembre-Décembre 2019